UP' Magazine soutient Festival Vivant
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

UN FESTIVAL POUR COOPERER SUR LE THEME : 

BIOÉCONOMIES, BIOTECHS, AGRICULTURES, 

POUR UN FUTUR VIABLE ? 

Le FESTIVAL VIVANT réunit pendant trois jours à Paris tous ceux qui transforment, utilisent, observent le monde vivant. 
Pour aborder successivement : 
- La révolution bioéconomique? le 15 sept.
- Les nouvelles techniques génétiques d’édition, le 16 sept
- BioDesign, la fabrique de la vie, pour quoi faire?  le 17 sept
 
►TROIS JOURS DE COLLOQUES mobilisant plus de 70 intervenants 
 
►UN VILLAGE DES INITIATIVES avec 20 équipes d’étudiants, start-ups, associations impliquées
 
►UN ESPACE BIO’FUTURS avec une dizaine d’artistes exposants 
 
►UN CINE-DEBAT : Nature, le nouvel Eldorado de la finance
 
►UNE PERFORMANCE ARTISTIQUE : Tangible strip-tease (en nanoséquences) avec ORLAN et Maël le Mée
 
►UN ATELIER JEUNESSE : Modelons la vie ! avec Candice Hayat

Le Festival Vivant, un programme multidisciplinaire pour s'interroger sur le futur du vivant

Le FESTIVAL VIVANT est une dynamique soutenue par le programme européen Synenergene dédié à la mise en société de la bioéconomie, des biotechs et de la biologie de synthèse (2014 – 2017). Ce processus porté par 23 partenaires, réalise des rencontres et manifestations afin de permettre au grand public de découvrir et questionner les possibilités biotechniques. Synenergene fait partie des plans de mobilisation et d’apprentissage mutuel (MMLAP) pour la recherche et l’innovation responsables (RRI) soutenus par l’Union européenne (UE) et se déroule de juillet 2013 à juin 2017. 
 
Le volet français est porté par l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et piloté par Dorothée Browaeys (conception, coordination) et Bernadette Bensaude Vincent (professeur émérite de philosophie), avec Fabienne Marion (commissaire d’exposition).
Celui-ci a été conçu comme une spirale (cycle de rencontres : CATALYSES, COLLOQUE BIOSYNTHE / BIOHACKING/ VITA NOVA, QUESTIONS DE VIES, LES BOULLIMICS) avec une implication progressive des parties prenantes concernées, intéressées, éloignée. 
Le FESTIVAL VIVANT de septembre 2016 en est le point d'orgue.
Quinze partenaires (espaces d’innovation sociale, lieux culturels, grandes écoles, institutions, ONG, média…) ont été mobilisés pour soutenir cette dynamique au sein du Comité de prospective
 
 
 
 

Le cycle Festival Vivant

Les enjeux de la biologie de synthèse

Qu'on les mange, qu'on les caresse ou qu'on les manipule,les organismes vivants nous intriguent, nous inspirent, nous alimentent. Ils nous parlent de ce que nous sommes. Nous disent notre apprtenance au monde, notre condition... Pourtant tout bascule... Nos corps, nos existences, nos écosystèmes sont remaniés, questionnés par la domestication et l'industrialisation du vivant. Quelle "vie nouvelle" s'élabore dans nos laboratoires, nos fermes, nos champs, nos imaginaires ? Entre Lego et organisme, produit fini ou toujours inachevé, fabrique hors-sol ou en relation, projet de perfection ou d'intégration,quel écosystème se trame pour nous, demain ?
 
La biologie de synthèse est un nouveau domaine scientifique et technique qui vise à créer et multiplier des organismes vivants grâce aux connaissances sur leur génome et leur fonctionnement biologique. Ces organismes accompliront des tâches prédéfinies, par exemple la production de substances chimiques, de médicaments, de carburants, ou la détection de polluants ou d’agents pathogènes.
 
Ces activités de synthèse soulèvent de nombreuses questions intéressant tous les citoyens. Par exemple : Sont-elles des solutions aux maladies, à l’insécurité alimentaire, au réchauffement climatique, aux problèmes énergétiques ? Risque-t-on une prolifération d’armes biologiques ? Les aliments vont-ils être de plus en plus synthétiques ? La biologie de synthèse peut-elle s’appliquer aux mammifères et à l’homme et les « transformer » ?
 
La participation des citoyens aux développements scientifiques et technologiques est une nécessité démocratique, mais aussi un moyen de leur « donner forme » en les « déconfinant » de leur milieu d’origine. Dans le cas de la biologie de synthèse, le projet présenté sur ce site est de faire s’exprimer des perceptions et des questionnements par ceux qui découvrent ou s’intéressent à ce domaine, et ainsi de contribuer aux contours d’une innovation responsable en la matière.
 

Les derniers articles publiés sur les blogs de la Communauté du FESTIVAL VIVANT

  • Prendre soin de la diversité du monde vivant, seul antidote à notre vulnérabilité croissante !

    En impliquant beaucoup ma subjectivité, j’ai choisi de ramasser mon raisonnement autour de quelques problématiques que m’ont inspirées les présentations et témoignages des deux premiers jours du ...

    Evaluez cet article:
    0
    par biorespAccess
    lundi 19 septembre 2016
  • Quand Radio Canada questionne la biorévolution.

    .    Le FESTIVAL VIVANT a proposé 3 journées de colloques, avec 70 intervenants, 11 ateliers, 20 équipes exposantes, une dizaine d’artistes, 15 partenaires mobilisés.Il y &nb ...

    Evaluez cet article:
    0
    par biorespAccess
    dimanche 18 septembre 2016
  • Et si la France encourageait les semences paysannes?

    du Code de la Propriété Intellectuelle. Passées relativement inaperçues au milieu du débat sur les insecticides néonicotinoïdes, ces modifications ont néanmoins un impact pour le domaine ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    vendredi 02 septembre 2016
  • Bagarre autour du recours au forçage génétique pour éliminer des espèces indésirables

    , situées à une quarantaine de kilomètres au large de la ville de San Francisco. Il a été proposé des aspersions par hélicoptères de produits tueurs de rongeurs. Mais le public n’a pas voulu appu ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    vendredi 02 septembre 2016
  • Mycelium : un trésor tentaculaire sous nos pieds

          Des trésors sous nos pieds   Le mycologue américain Paul Stamets propose d'utiliser ces myceliums pour toutes sortes d'usages : dépolluer les s ...

    Evaluez cet article:
    0
    par watch-out
    jeudi 01 septembre 2016
  • Vers une révolution bioéconomique ?

    . Il peut organiser une économie de prédation redoutable – en considérant l’environnement comme un bien économique quelconque – ou bien offrir l’opportunité de penser « l’économique avec le vivan ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    jeudi 01 septembre 2016
  • Hacker le cerveau, est-ce si anodin ?

    Biohacker mental, Vincent Corlay est un fan: « J’ai mené à titre personnel des tests avec la tDCS (transcranial direct current stimulation. Après avoir veillé 30 heures, je me suis branché ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    mardi 30 août 2016
  • Un OGM pour sauver Lascaux

    Utiliser une bactérie génétiquement modifiée pour sauver les peintures de Lascaux : c’est l’idée insolite que développent huit étudiantes de Toulouse. Ces dernières veulent lutter contre l ...

    Evaluez cet article:
    par Dorothee Browaeys
    jeudi 25 août 2016
  • Clash sur les biotechs : les nouvelles techniques génétiques génèrent-elles des OGM ?

    Des recettes de « cuisine génétique » à qualifier L’affaire couve depuis des années avec la montée en puissance de nouveaux procédés d’intervention sur le génome des plantes, ma ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    vendredi 04 mars 2016
  • Comment nommer et gérer les nouvelles techniques génétiques ?

    La cuisine moléculaire, ca donne des responsabilités. Parce que le vivant n’est pas une machine confinée. Et que nous en sommes ! Alors quand arrivent des techniques, peu chères, rap ...

    Evaluez cet article:
    0
    par Dorothee Browaeys
    vendredi 03 juin 2016
  • Biologie de synthèse : quelles perspectives industrielles

    . L’émergence de la biochimie rapproche alors l’étude des organismes vivants de celle des corps composés. Le terme de « biochimie » apparaît à la fin du XIXe siècle et signale u ...

    Evaluez cet article:
    par biorespAccess
    mardi 06 septembre 2016
  • Un Canada Dry de crevette pour lutter contre la prédation

    Après le surimi, voici l’imitation crevette ! La société californienne New Wave Foods a réussi à reproduire le goût mais aussi la texture un peu « caoutchouteuse » de la crevette ...

    Evaluez cet article:
    par Dorothee Browaeys
    mercredi 31 août 2016
Voir plus d'articles

Les partenaires du Festival Vivant

 
  • Synenergene
  • Université Paris 1
  • Museum national d'histoire naturelle
  • AgroParisTech
  • Sup BioTEch
  • UP' Magazine